•        Oscar Pereiro est soupçonné de dopage ! Et voilà que les médias en remettent une couche. Après Amstrong et Landis , voici Pereiro. En France on adore les boucs émissaires. Que les footballeurs, les chefs d'entreprises, les stars du showbiz, les hommes politiques ou les étudiants prennent des substances stimulantes qui leur permettent de tenir, personne ne s'y intéresse et personne ne s'en offusque mais si c'est un athlète et notamment un coureur cycliste alors tout le monde crie au scandale !


         Comme toujours, il y a deux poids et deux mesures !



     


        Peut-on empêcher un étudiant de prendre un stimulant avant un examen important ? Et qui ne prend pas un café pour éviter de dormir et pour tenir le coup à l'occasion d'une sortie ou d'une quelconque réunion ? Vous me direz, il y a un monde entre la consommation de café et l'injection d'EPO ou autres testostérones. Certes oui mais la démarche est la même.



     


         Et puis tout le monde sait que le dopage est une pratique courante dans les milieux sportifs. Simplement il y a ceux qui ont une notoriété et qui se font prendre et il y a les autres. Alors s'il faut déclasser tous les vainqueurs d'épreuves qui ont pris des produits dopant, je crois qu'on risque de se retrouver avec des épreuves sans vainqueur ce qui ne serait peut-être pas plus mal mais alors il faut changer de fond en comble les mentalités mais est-ce possible car n'est-ce pas inhérent à l'essence même de l'être humain que de vouloir se mesurer aux autres et se dépasser soi-même.



     


         D'aucuns me rétorqueront alors qu'il ne faut pas tricher avec la nature et se mesurer avec les moyens qu'elle nous a donnés.



     


         Sauf que certains n'ont vraiment pas été gâtés par cette nature - handicapés de toute sorte - et que chacun tout au cours de sa vie met tout en œuvre pour triompher de l'adversité quotidienne en s'entraînant, en mangeant correctement, en se soignant, en se maquillant, en s'habillant avec élégance, en sollicitant des interventions chirurgicales pour améliorer son esthétique, en prenant des substituts pour améliore sa virilité etc....les exemples seraient légion.



     


         Alors l'HOMME-NATURE ça n'existe pas et heureusement sinon nous en serions réduits à l'état de légumes. L'homme a reçu une conscience, une âme qui le poussent au dépassement, alors arrêtons l'hypocrisie et la chasse aux sorcières !


        Donc cessons de vilipender certains champions comme par exemple Lance Amstrong qui a certes triomphé grâce à l'utilisation de stimulants mais il n'était et n'est pas le seul. Et s'il a réussi à faire mieux que les autres, c'est parce qu'il faisait une préparation très sérieuse et précisément quasi scientifique qui s'accompagnait de lucidité, de clairvoyance et d'efforts.


         Toutefois, il n'en reste certes pas moins vrai que certains n'ont pas reçu les mêmes talents et que malgré efforts et détermination, il ne parviendront pas à obtenir des résultats aussi gratifiants. De la même façon malgré leur courage et les progrès accomplis par la science, nombre de malades finissent hélas par perdre leur combat contre la mort. ALORS, alors, alors essayons bien sûr de mettre en place quelques règles afin d'éviter certains excès qui pourraient nuire à la santé surtout à celle des autres mais en évitant de jeter trop facilement l'anathème.






     


     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique