•  

    Salaires " des grands " de ce monde<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

     

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>1 - Nicolas Sarkozy - Président (France) : 19 331 euros/mois
    Le chef de l'Etat s'est récemment octroyé une petite augmentation de 140% : il est passé de 7 084 euros à 19 331 euros net. Il utilise rarement sa carte bancaire ; appartements privés, mobilier national, cuisinier à son service, résidence d'été

    <o:p> </o:p>2 - François Fillon - Premier ministre (France) : 20 000 euros/mois
    Le salaire du Premier ministre a doublé depuis 2002. Il se situe dans la moyenne des chefs de gouvernements des grands pays européens : Allemagne, Grande-Bretagne ou encore Italie.

    <o:p> </o:p>3 - Elisabeth II - Reine (Royaume-Uni) : 11,2 millions d'euros par an soit presque 1 million d'euros par mois !
    La somme allouée à la reine a été votée en 2001, pour dix ans, par le Parlement britannique. Ce qui donne la coquette somme mensuelle de près d'un millon d'euros...

    <o:p> </o:p>4 - Gordon Brown - Premier ministre (Royaume-Uni) : 22 000 euros/mois
    Le Premier ministre Gordon Brown est payé 187 000 livres par an pour diriger le gouvernement de sa majesté, ce qui correspond à un salaire mensuel de 22 000 euros.

    <o:p> </o:p>5 - Juan Carlos - Roi (Espagne) : 8,6 millions d'euros par an soit 720 000 euros par mois.
    La maison royale d'Espagne perçoit un budget de 8,6 millions d'euros par an de la part de l'Etat. Ce montant sert à rémunérer les membres de la famille royale et aussi leurs collaborateurs. Les palais et les résidences sont ainsi entretenus par l'Etat espagnol.

    <o:p> </o:p>6 - Jose-Luis Zapatero - Premier ministre (Espagne) : 7 500 euros/mois
    Le socialiste Zapatero est actuellement le dirigeant politique le plus modeste d'Europe de l'Ouest. Sur toute l'année 2006, il a reçu en tout et pour tout 87 500 euros. Mais en 2007, il a bénéficié d'une légère augmentation : 3%.

    <o:p> </o:p>7 - George W. Bush - Président (États-Unis) : 23 000 euros/mois
    Le pays le plus puissant du monde rémunère bien son président. Bien que la somme qu'il perçoit est comparable à celle des grands pays européens, celui-ci il gagne en effet 400 000 dollars par an, ce qui correspond à 23 000 par mois.

    <o:p> </o:p>8 - Vladimir Poutine - Ex-Président (Russie) : 4 700 euros/mois
    L'ex-président et tout nouveau Premier ministre russe n'a empoché que 4 700 euros l'année dernière. Mais c'était tout de même 7 fois plus qu'un membre du gouvernement ! Il possède un appartement de 77m² à Saint Petersbourg ainsi que deux voitures.
    Mais en Russie le coût de la vie est beaucoup moins élévé pour un Européen de l'Ouest !

    <o:p> </o:p>9 - Angela Merkel - Chancelière (Allemagne) : 23 000 euros/mois
    A la tête du plus grand pays d'Europe occidentale, la chancelière allemande touche
    23 000 euros par mois dont 16 000 en tant que chef du gouvernement et 7 000 euros comme députée.

    <o:p> </o:p>10 - Haji Hassanal Bolkiah (Sultan de Bruneï) : 15 milliards d'euros soit 1 milliard 250 millions d'euros par mois !! La moitié du coût du TGV Belfort-Dijon pour un mois de salaire !
    Point de salaire au sultanat de Bruneï. Le dirigeant le plus fortuné du monde profite des richesses naturelles du pays, essentiellement pétrolières. Haji Hassanal Bolkiah dirige depuis 40 ans cette toute petite partie du nord de l'île de Bornéo.
     
       Mais tous ces salaires qui nous paraissent énormes ne sont rien à côté des indemnités des vedettes du showbiz, de ces monstres du foot, du tennis ou de la formule pour lesquels nous nous enthousiasmons et qui en fait vivent à nos dépens.
       Ou de ces patrons de multinationales qui croulent sous les milliards et qui lorsqu'ils sont licenciés bénéficient de parachutes dorés !
      Et si nous coupions les cordons des parachutes ! Qui veut s'en charger ?
      L'Espagne apparaît comme un pays exemplaire qui a un personnel politique jeune, et où les femmes occupent nombre de postes clefs.
      Et le salaire du 1er ministre n'est pas indécent et je dirais peut-être même insuffisant pour les services rendus. Nombre de nos Conseillers régionaux, généraux ou autres maires pourraient s'en inspirer !
    <o:p>  Puisque nous sommes dans les chiffres, sachez qu'avec les fameux 5 milliards de perte de la Société générale, on aurait pu construire 2 fois le tronçon du TGV Belfort-Dijon. Vous rendez-vous compte !
     C'est une somme coloooooossale que l'on a du mal à se représenter ! A côté la paie de Sarko est dérisoire mais quand même !
    </o:p>
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique