• Il s’appelait Fiacre Gbédji , il était guide au Parc de la Pendjari au Bénin, il allait avoir 30 ans. Il n’aura ni hommage, ni émission spéciale... qu’il ait au moins sa photo ici.

    Et lui qui en parle ?


    votre commentaire
  • L'honneur de notre Humanité

    Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, commandos marine dans les forces spéciales, engagés depuis le 30 mars dernier dans la région du Sahel ont perdu la vie pour sauver des otages.
    Tout notre respect. Ne les oublions pas.


    votre commentaire
  • Combien de déchets le long de nos routes ?

    L'homme citoyen irresponsable !

      

     Jeter ses détritus par les fenêtres quand on roule en voiture ? Balancer ses déchets dans les fossés sur le bord des routes ? On pouvait croire que ces pratiques d'un autre âge n'avaient plus lieu d'être en France. Pas si sûr si l'on en juge l'expérience menée par des agriculteurs du Loiret. 

    On connaissait les opérations de nettoyage des plages, menées dorénavant tambour battant à chaque retour de printemps par les communes du littoral, voici donc venues les opérations de nettoyage de routes.

    Les agriculteurs de la coopérative de Boisseaux, dans le Loiret, ont eu l’excellente idée de ramasser les déchets jetés sur les bords des routes à proximité de leurs champs.

    Une cinquantaine d’entre eux se sont bénévolement lancés dans cette aventure en mars dernier. Le bilan de l’opération, menée uniquement sur 100 km de routes départementales, est édifiant : une tonne de détritus sur 100 km de route, sachant qu’il y a 1 million de km de route en France, voilà qui laisse songeur... 

    Et dire que nous  critiquons les responsables politiques mais en matière de civisme, je crois que nous n’avons pas de leçon à leur donner : ils sont quand même bien meilleurs que nous.

    Certes ils sont assez grassement rémunérés mais est-ce que nous sommes conscients des heures de travail qu’ils effectuent !  

    Et à leur place, bon nombre de soi-disant citoyens en profiteraient bien davantage.
    Non les responsables politiques sont à l’image des êtres humains c’est-à-dire plutôt inhumains ! Mais ce mot a-t-il un sens ?

    Alors heureusement qu’il y a la LOI pour atténuer un peu les orgies de l’homme !

    Pauvres de nous !

    Imaginez un peu les sommes dépensées pour nettoyer notre planète, pour protéger notre société des délinquants en tout genre et pour  leur réinsertion !

    Sans compter les sommes faramineuses consacrées aux soins des toxicomanes, des alcooliques et autres fumeurs invétérés !

    Imaginez un peu les sommes que nous aurions à notre disposition si l’homme se conduisait comme un citoyen exemplaire !


    Que la vie serait belle ! Ce serait le paradis mais voilà l’homme a désobéi à son créateur et il s’est précisément précipité hors du paradis ! Alors certains êtres exceptionnels s’échinent pour rétablir ce paradis mais malgré leur extrême dévouement et parfois le don de leur vie comme Arnaud Beltrame, ils n’y arrivent pas car ils ne sont que de pauvres humains et ils ne peuvent échapper à leur condition d’HOMME malgré la palette très diversifiée de ces  humains. 


    votre commentaire
  • Simone VEIL, dont tout le monde connaît le parcours exceptionnel et digne du plus grand respect s’exprime à propos de Bayrou et Sarkozy

    Simone VEIL s'exprime sur Bayrou et Sarkozy

    François Bayrou, que je connaissais alors à peine et auquel je faisais confiance, tant il m’était apparu intelligent et dynamique, venait de me donner la vraie mesure de son caractère, capable en quelques jours d’énoncer avec la même assurance une chose et son contraire, uniquement préoccupé de son propre avenir.

    ***J’

    J’ai fait la connaissance d’un homme aussi vif qu’intelligent, infatigable travailleur, exceptionnellement au fait de ses dossiers : Nicolas Sarkozy. Depuis lors et sans faille je lui ai conservé  amitié  et confiance. Nicolas Sarkozy aime se battre. 


    votre commentaire
  • LR ont-ils perdu la tête ?

      Les Républicains  veulent-ils se saborder ? Eric Woerth n’était pas le plus qualifié pour élaborer un programme. Sur le plan économique ils sont assez proches de Macron  alors ce n’est pas là-dessus qu’ils doivent faire campagne mais sur les problèmes régaliens et sur l’école. L’essentiel n’est pas de créer de nouveaux postes  mais de renforcer l’autorité des profs et de remettre l’apprentissage de l’éducation et de l’histoire au cœur de la formation des jeunes, du CP à la Terminale.
    Fillon était allé un peu loin dans le domaine social et économique mais sur la sécurité et les valeurs essentielles il avait raison alors pourquoi  LR ne met l’accent que sur l’économie. Monsieur Baroin réveillez-vous !  
    Décidément Nicolas nous manque, qui était lui, un véritable visionnaire , mais qui a rencontré  tant d’oppositions  qu’il n’a pas pu réaliser son programme et qui a été frappé de plein fouet par la crise.

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires