•  Fillon

    DFillonommage mais Monsieur Fillon n'est plus crédible même s'il est la victime de fuites sans doute révélées à dessin de nuire à son programme.
    Les faits sont là et finalement Nicolas Sarkozy apparaît comme un honnête homme en comparaison de M. Fillon à qui l'on aurait donné le bon Dieu sans confession et qui s'avère être un homme ambitieux, avide d'argent et teigneux (on l'a vu dans la polémique qui l'a opposé à JF Copé à l'issue de l'élection pour la Présidence de l'UMP).
    Alors non, Fillon c'est fini.
     S'il avait le sens des responsabilités il aurait dû passer le relais à un autre. Mais je vois que son goût du pouvoir est démesuré  beaucoup  plus que celui de Nicolas Sarkozy qu'il a contribué largement à discréditer. (Ne s'est-il pas déclaré au-dessus de son parti, investi directement par les Français !)  Heureusement que Monsieur Sarkozy a un autre sens de l'honneur et de la dignité.
     Sous ses airs de garçon des banlieues mal léché, il a une grande noblesse de coeur et beaucoup de chaleur humaine.

    Une seule qualité que l'on doit reconnaître à Fillon: la solidité et la froideur du roc.  
    Mais l'effet boomerang existe ! Et ce qui est plus grave, il va provoquer la perte de sa famille politique !!!
     


    votre commentaire

  • Bayrou se prend pour qui ? Bayrou
    reproche à Fillon de se s'afficher comme chrétien pour récolter des voix et  se moque du grand bazar de la campagne électorale.

    Bayrou c'est lui, le principal artisan du grand bazar.
    Pour un agrégé de Lettres anciennes, il n'a pas beaucoup de perspicacité ou alors c'est une façon hypocrite de se faire de la pub !
     Il a un égo tellement surdimensionné ! 
    Et il occupe le terrain de la politique spectacle depuis des décennies. Il serait temps qu'il retourne à sa ferme et qu'il la ferme enfin !


    votre commentaire
  •    Quelle dignité ! Merci Nicolas. Tu as été l'objet de dénigrements et d'attaques acerbes de la part des médias et surtout de la bobocratie. Heureusement tu avais une carapace qui t'a permis de résister dans l'adversité.

     

    Tu étais un visionnaire et un orateur de grand talent qui savait entraîner les foules. Et tu avais un tel sens des responsabilités et un tel amour de la France que tu resteras à jamais une référence et une balise sur l'océan de l'adversité.

    Tes convictions et le sens de l'intérêt de notre pays sont tels que tu n'as pas hésité à apporter ton soutien à François Fillon le plus proche des valeurs que tu as toujours défendues. Et pourtant il n'avait pas ménagé ses coups pour écarter ton retour allant même jusqu'à faire pression sur la justice par Jouyet interposé !

    Ton sens de l'Etat est si profondément ancré en toi que tu as occulté toutes ces rancunes légitimes pour nous inviter à nous rallier à François Fillon.

    Chapeau l'artiste ! Tu resteras à jamais un homme d'Etat d'une valeur exceptionnelle.
    Pour tout dire un HOMME avec un grand H.

    Salut Nicolas tu mérites vraiment notre respect et qui sait peut-être à bientôt car je suis persuadé que nous aurons encore besoin de toi. 

     

     

     

    Nicolas  


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    référencement gratuit

    Primaires à droite

              Les primaires approchent et je suis un peu déboussolé. Sarko pour qui j’avais et ai encore beaucoup d’admiration dérape de plus en plus avec ses propositions de référendum,  ses propos saugrenus sur les enseignants et parfois sur ses amis politiques !

      Lemaire s’est montré très critique à l’encontre des autres candidats et notamment de Juppé et lui, le candidat de l’humilité a fait montre d’une prétention inouïe  en disant comme l’autre qui vient de nous conduire au fond de l’abîme « moi je », certes  en le prononçant beaucoup moins de fois mais tout de même ! 
    Et puis dans ses échanges avec la syndicaliste antillaise, il a utilisé  une argumentation incohérente en disant qu’il voulait bien discuter avec les syndicats mais pas négocier alors à quoi bon discuter ! Pour amuser la galerie ! Alors  comme le disait la syndicaliste c’est vraiment du blabla !

      Fillon est un homme solide et tenace et dont les compétences sont réelles mais hélas il dénigre trop ses concurrents et notamment Nicolas Sarkozy et de plus il semblerait qu’il mente alors qu’il accuse Jouyet de menteur.

      Nathalie KM est certes sympathique mais elle est trop libérale dans le domaine économique comme dans le domaine éthique et ne propose pas de solution pour défendre nos valeurs héritées de notre long passé historique.

      Juppé est compétent et « raisonnable » encore que ce ne soit pas certain car comme Mitterrand et Chirac, il ne semble pas avoir pris la mesure des dangers qui menacent les fondements de notre société. Alors un 3ème mandat Chirac, non merci !

      Il ne reste plus guère que Copé dont les propositions fermes me paraissent vraiment répondre à la situation catastrophique de notre pays. Il a des idées, de la fermeté et de l’humour ce qui ne gâche rien. Seul bémol (pour moi) sa rancune à l’encontre de Nicolas Sarkozy.Alorn fin de compte Sarko o

      Alors en fin de compte Sarko ou Copé ? Eh bien désormais je dirais Copé bien que ça me fende le cœur d’abandonner Nicolas !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires